Actualité

Accueil » Actualités » Renseigner l'ASDA est primordial

Renseigner l'ASDA est primordial

mis en ligne le 13 mars 2019

Collée sur le passeport, l’ASDA accompagne toujours l’animal. Elle porte le numéro du cheptel détenteur de l’animal et attribue au bovin des qualifications sanitaires. Quand on cède un bovin, il est primordial de renseigner cette ASDA

 

Si vous cédez votre animal à un tiers, vous devez :

  • Vous assurer que le bovin est accompagné d’une ASDA (carte verte) en cours de validité.
  • Signer et dater impérativement l’ASDA du jour de départ, sans rature ni surcharge. Ne laissez pas l’acheteur ou le transporteur le faire pour vous.
  • Renseigner l’Information sur la Chaîne Alimentaire en rayant la mention inutile. Si vous n’avez rien à déclarer (plus de 99 % des cas) alors rayez la mention « présente un risque ». Si un tel risque existe, il est à préciser au verso de l’ASDA.
  • N’oubliez pas de notifier la sortie dans les 7 jours (notification papier à l’EdE ou via SYNEL).

Ces dispositions sont valables pour tout mouvement de sortie de l’animal : vente, pension, mais aussi fusion ou dissolution de cheptel … Dès que le détenteur change !

Ces renseignements sont importants - entre autres - pour : définir un délai de transit de l’animal,  fournir les éléments nécessaires pour valider le renouvellement de l’ASDA au nouveau détenteur (introducteur).