Actualité

Accueil » Actualités » BVD : des boutons blancs pour les éleveurs du Doubs

BVD : des boutons blancs pour les éleveurs du Doubs

mis en ligne le 02 janvier 2019 - Doubs

Quelques 1 800 éleveurs naisseurs de bovins du Doubs disposant de la boucle de prélèvement BVD, vont recevoir ces prochains jours des boutons blancs. 

Ces boutons blancs permettent le prélèvement de cartilage auriculaire pour recherche du virus de la BVD. Ils fonctionnent comme la boucle « 2 en 1 » et complètent le dispositif du programme d’éradication. Ils doivent être utilisés dans les contextes suivants (et uniquement dans ces contextes) :

  • Avortement: prélever systématiquement l’avorton permettra peut-être d’expliquer l’avortement ou d’exclure la circulation de virus sur votre exploitation. Attention, le prélèvement doit être remis au vétérinaire puisque le dépistage de la BVD est inclus dans le pack avortement standardisé.
  • Veau mort avant d’être bouclé: si le résultat n’est pas utile pour le veau, il est très utile à la surveillance du cheptel. Il serait dommage de passer à côté d’un résultat positif, signe de circulation du virus.
  • Re-prélèvement: c’est-à-dire pour attribuer un statut BVD à un veau après l’échec du premier prélèvement effectué avec la boucle d’identification préleveuse. En disposant de ce stock, et à réception de l’information de l’échec du prélèvement, l'éleveur est en mesure reprélever sans délai votre veau pour lui donner un statut avant qu’il ne quitte votre exploitation.

 Ce stock devrait couvrir les besoins éventuels pour toute la période de la phase 1 du programme d’éradication. Les premières expéditions débutent le 19 décembre et les dernières sont prévues sur la première semaine de janvier.

Les coûts de production et de livraison de ces boutons blancs sont assumés par le GDS 25 avec le soutien du Conseil Régional.