Actions de la section Ovine

Accueil » Actions » Actions de la section Ovine

 

Actions

Montant unitaire

Pack avortement * : Aide au dépistage dans un contexte d’avortement

20 € par animal (soit ≈ 50 % des frais d’analyses)

Le pack comprend : Fièvre Q + Chlamydiose +Toxoplasmose

 (à la condition d’avoir réalisé une analyse brucellose)

Soutien au diagnostic **

 Par analyse : 50% HT si la facture est > 30 €

 Par autopsie : 25 € le 1er adulte, 16 € les suivants, 10 € par agneau

Prophylaxie brucellique ***

0,70 € par analyse 

L’aide est versée en fin de campagne, aux élevages à jour de leur cotisation et si RIB à notre disposition

Génotypage de la tremblante

 5,50 € par analyse

Plan paratuberculose

Engagement de 5 ans avec dépistage initial et annuel des reproducteurs, l’élimination des positifs et mesures de maitrise des risques (suivi technique et financier du GDS)

Collecte des déchets de soins

Gestion comprise dans cotisation.

(dans le 70, l’élimination des containers est facturée par EDC FC)

Aide à la désinfection réglementaire

30 % du montant HT de la facture, si la désinfection est exigée par les services de l'Etat

Aide à l’abattage réglementaire

 25 € par animal abattu 

    

*Pack avortement :

Tout avortement doit être enregistré sur un carnet. Dès le 3ème avortement en moins de 7 jours, l’avortement doit être déclaré auprès du vétérinaire sanitaire. Au-delà de l’aspect réglementaire, ce seuil évoque généralement  la présence d’une maladie infectieuse sur l’exploitation. La visite et le prélèvement brucellique sont pris en charge par l’Etat.

Réalisez le pack avortement dans le même temps pour étendre les investigations à la fièvre Q, Chlamydiose (PCR sur placenta ou mucus vaginal) et Toxoplasmose (sérologie sur sang). Ces maladies sont régulièrement responsables des avortements et sont contagieuses. Pour bénéficier de l’aide du GDS, il convient de respecter le protocole défini.

 

**Soutien au diagnostic :

Pour en bénéficier, adresser résultats d’analyses et factures à la Section du GDS. La Section Ovine garde un droit de regard sur la justification des analyses, donc leur prise en charge. Les aides sont versées par virement bancaire.

       

FORMATION ELEVEUR

La Section Ovine projette d’organiser une formation en octobre 2018 (sur le secteur de Besançon) sur l'un des thèses suivants : 

  • Santé des Agneaux et Gestion du Tarissement ;
  • Santé et Croissance de l’Agnelle ;
  • Santé et Alimentation des Ovins ;

Si l’un de ces thèmes vous intéresse, merci de vous faire connaître auprès du GDS.

 

ETUDE SUR LES PRATIQUES D’ACHATS

De nombreuses maladies sont introduites avec l’achat de reproducteurs : mycoplasmes, FQ, résistance …

Parce que nous ne connaissons pas vos pratiques, la fréquence de ces maladies dans notre région est mal connue. En 2016, un questionnaire a été adressé aux éleveurs pour caractériser les pratiques d’achats dans notre région (fréquence et nature, motivation, mesures de contrôle des risques …). Retrouvez quelques résultats de cette enquête dans le document à télécharger.